Lifestyle : 11 raisons pour lesquelles je n'ai pas peur d'être célibataire!

11 raisons pour lesquelles je n'ai pas peur d'être célibataire!

Nous disons toujours que l'être humain est naturellement craintif de la solitude...

Publié le par Clo dans Lifestyle
Partager sur Facebook
64 64 Partages

Nous disons toujours que l'être humain est naturellement craintif de la solitude. Nous restons dans de mauvaises relations, des relations qui nous ont portés aux larmes, aux relations abusives et aux relations insatisfaisantes parce que nous sommes tellement pétrifiés de l'alternative: être célibataire. 

C'est l'idée de ne pas avoir quelqu'un qui nous fait régler. C'est la perspective de mourir seul qui nous maintient attachés à quelque chose d'insolite. La chose est que je n'ai pas peur d'être célibataire; j’ai peur de "dater".

Voici 11 raisons pour lesquelles je n'ai pas peur d'être célibataire, mais que j'ai peur de "dater".

 

1. Je n'ai pas peur de dormir seul. J'ai peur de dormir avec la mauvaise personne. 

Je ne me sens pas comme si je manquais quelque chose parce que je m'endors tout seul. Ce n'est pas la perspective d'avoir personne pour partager mon lit qui me rend nerveuse. Ce dont j'ai peur, c'est d'avoir des relations intimes avec quelqu'un, puis de le regretter par la suite. C'est donner le pouvoir à quelqu'un qui peut ne pas le mériter.

 2. Je n'ai pas peur de manger seul. J'ai peur de gaspiller un repas avec une mauvaise conversation. 

Je préférerais passer la soirée à lire un livre plutôt que d'avoir une date sur Tinder. Avec un bon roman, je sais que ma nuit ne sera jamais gaspillée.

3. Je n'ai pas peur de coucher avec quelqu'un. J'ai peur du mauvais sexe. 

Et j'ai peur d'attraper l'herpès, d'ailleurs. J'ai beaucoup d'aide orgasmique dans le département de la robotique; je n'ai pas besoin d'un gars pour satisfaire mes besoins. Cela ne me dérange pas d'être célibataire si cela me soulage de la possibilité d'une expérience sexuelle banale (ou même terrible) 

4. Je n'ai pas peur d'avoir mon lit pour moi seul. J'ai peur de me réveiller avec un inconnu. 

Je préfère m'étendre que de mettre mes jambes sur quelqu'un qui ne veut rien dire pour moi. Je n'ai pas l'énergie ou le temps de trouver quelqu'un qui est prêt à passer la nuit avec moi, et je n'ai certainement pas la patience pour les adieux gênants le matin. 

5. Je n'ai pas peur de recevoir un texto. J'ai peur de toujours regarder mon téléphone pour en attendre un. 

Lorsque vous n'avez pas de "date", ne pas obtenir de textos ne signifie rien pour vous. Lorsque vous venez de sortir d'une grosse date, vous jouez au jeu du chat et la souris et vous passez d'innombrables heures à être sur votre téléphone, prier pour une réponse. Je n'ai pas envie du tout de ça! 

6. Je n'ai pas peur de gaspiller mon chèque de paye. J'ai peur de gaspiller mon temps. 

Mon temps est la chose la plus précieuse que je possède, et ses approvisionnements sont limités. Je préférerais le dépenser avec des personnes nice que de le gaspiller. 

7. Je n'ai pas peur d'être moi-même. J'ai peur d'être avec quelqu'un qui me fait sentir que je ne peux pas être moi-même. 

Je ne peux pas être avec quelqu'un qui ne va pas me prendre exactement comme je suis. 

8. Je n'ai pas peur d'être avec quelqu'un de nouveau. J'ai peur que le prochain ne soit pas le bon. 

Je préférerais aller à des fêtes et des mariages seuls plutôt que d'être interrogé par chaque personne que je connais par rapport à ma nouvelle relation. C'est le bon? Enfin? Je ne sais vraiment pas, et je préfère ne pas en discuter ou donner à ma mère de faux espoirs

9. Je n'ai pas peur de perdre mes amies. J'ai peur de compromettre mes amitiés pour la mauvaise personne. 

Je ne suis pas le genre de femme qui abandonnerait ses amies pour un gars. Après tout, ce sont elles qui vont avoir besoin de ramasser les morceaux si les choses vont mal. 

10. Je n'ai pas peur d'avoir froid; j’ai peur d'être vulnérable. 

Je préférerais être une reine de glace que d'être sensible au chagrin. Quiconque a déjà ressenti la douleur d'être brutalement déversé n'aura d'autre choix que d'être d'accord. Je sais que nous disons tous que nous devons revenir dans la "game" et ne jamais abandonner l'amour, mais j'ai l'impression que c'est du masochisme.

 11. Je n'ai pas peur d'être seul. J'ai peur d'être avec quelqu'un qui me fait me sentir seul.

Peut-être la chose la plus terrible qui peut provenir d'une date est de se retrouver dans une relation qui vous fait vous sentir plus solitaire que vous étiez quand vous étiez célibataire. La plus grande tragédie de tous est de se retrouver jumelée avec quelqu'un qui est tout sauf pour vous. Je préfère vivre le reste de ma vie avec moi-même que de finir dans une relation qui me fait sentir vide. Ce n'est pas être célibataire qui rend malheureux. C'est jouer une "game", se faire renverser et se retrouver avec une vie qui est incomplète

Partager sur Facebook
64 64 Partages

Source: Elite Daily · Crédit Photo: Elite daily