Lifestyle : 8 expériences sexuelles malaisantes que tu vis seulement quand t'es saoul(e)!

8 expériences sexuelles malaisantes que tu vis seulement quand t'es saoul(e)!

Tu as clairement déjà vécu ça!...LOL

Publié le par Clo dans Lifestyle
Partager sur Facebook
518 518 Partages

#1 La baise de type "épaves"

On a clairement trop bu. On ne baise pas, on se berce. Évidemment, l'inévitable arrive: l'un des deux finit par s'endormir, laissant l'autre avec son désir inassouvi. Classique!

#2 Le mal de bière

Écoute mon homme, je veux vraiment te faire une "gâterie", mais j'ai bu 7 bières, 13 shooters et 1 bloody. Brasse-moi pas trop et laisse-moi y aller à mon rythme! Sinon, soit pas fâché si je mets de la sauce sur ton spaghetti... Oupsi!

#3 Le soldat au repos

J'ai beau le flatter, le lécher, le frotter, l'astiquer, faire l'hélicoptère avec. Rien à faire. Petit soldat ne veut pas partir en guerre. 

#4 La grande sécheresse

On le sait tous, l'alcool, ça déshydrate. Et malheureusement, ça déshydrate partout. Arrive le moment de la pénétration et il y a rien à faire. Tu n'as plus de lubrifiant! À ce moment, t'essaies de cracher, mais ta la gueule comme si t'avais mangé une poignée de sable. 

#5 Le putois

C'est le mois de juillet, 40 degrés dehors, 80 degrés dans les bars. Tu bois, tu danses et tu te retrouves après quelques verres de trop dans ma chambre à coucher. Un moment donné, tu sens une odeur bizarre. Tu te dis: "Il doit y avoir quelques choses de mort pas loin". Non non non, c'est nous! On va se rendre à l'évidence, on est dégueulasse.

#6 La baise de type "extrême"

On s'est tous déjà blessé pendant une baise, mais les risques augmentent quand on est un peu chaud. Crampe dans la cuisse, se péter la tête sur la table de chevet, etc. 

#7 L'imprévu

T'es saoul(e) et l'excitation te fait oublier bien des choses. Vient la fin de la baise où le gars te dit: "T'étais dont bien mouillé babe!" avec sa fierté et son arrogance. Puis les lumières s'ouvrent, une scène macabre devant nos yeux...Eh oui, tu es dans ta semaine! Comme si t'avais pas déjà assez honte de t'être ramené un inconnu. 

#8 La baise de type "Pas le temps de niaiser"

Boire de l'alcool te rend cochonne et te rend aussi impatiente. Tu le veux et tu le veux maintenant! Pas le temps d'attendre à la maison, GO GO dans les toilettes mon homme! Un peu de pipi sur le bol, un peu de vomi par terre, on s'en fou, on se veut! Ceci est officiellement le pire type de baise dans cette liste.  

Partager sur Facebook
518 518 Partages

Source: Qclifestyle · Crédit Photo: fotolia