Lifestyle : 8 villages fantômes au Québec qui te donneront la frousse

8 villages fantômes au Québec qui te donneront la frousse

Il ne faut surtout pas se perdre sur la route...

Publié le par dans Lifestyle
Partager sur Facebook
252 252 Partages

Le Québec, fort de ses 400 ans d'histoire, compte un bon nombre de villages fantômes. Certains ont été désertés par leurs habitants pour cause de fermeture d'usine, d'autres pour cause de catastrophe naturelle. Une chose est sûre : si jamais tu te perds sur la route et que tu te retrouves dans un de ces villages, tu auras froid dans le dos.

Crédit Photo : Université de Sherbrooke

1- Saint-Jean-Viannay

Cet ancien village du Saguenay-Lac-Saint-Jean a été anéanti le 4 mai 1971 par un glissement de terrain. Cette tragédie a entraîné la fermeture du village.

Crédit Photo : histoireduquebec.wordpress

2- Saint-Nil

Cet ancien village du Bas-du-Fleuve comptait jadis 33 familles, ainsi qu'une école et un presbytère. Il est abandonné depuis 1974.

Crédit photo – Eric Constantineau

3- Rivière La Guerre

Cet ancien village de la Montérégie a attiré des Écossais intéressés par le commerce du bois vers les années 1920. Malheureusement, la construction du Canal Beauharnois dans les années 1850 a inondé une partie de l'endroit, ce qui a forcé sa fermeture. Tout ce qui reste, c'est un presbytère.

Crédit Photo : Flickr

4- Val-Jalbert

Ce village est situé entre les villes de Roberval et Chambord, au Lac-Saint-Jean. En 1901, Damase Jalbert ouvre une usine de pâte à papier. À sa mort, en 1904, les Américains rachètent la compagnie. Le village sera décimé par la grippe espagnole dix ans plus tard.

Crédit Photo : Facebook

5- Gagnon

Cette ville minière du nord du Québec se situe à 300 km au nord de Baie-Comeau. À la fermeture de la mine en 1985, le village se vide rapidement.



Crédit Photo : Ariane Gélinas

6- Baie-Saint-Claire

Cet ancien village de la municipalité de l'Île-d'Anticosti était jadis le centre administratif de l'île, en 1895. Cependant, en raison de la difficulté d'y accoster les bateaux, il fut abandonné au profit d'un nouveau village plus pratique.

Crédit Photo : André Langlais

7- Nitchequon

Un ancien village appartenant à la compagnie de la Baie-d'Hudson dont la fermeture de la station météo et de l'aérodrome a mené à la fermeture du village.

Crédit Photo : Catherine Marion

8- Joutel

Ce village en Abitibi, situé près de Amos, est une ancienne ville minière qui a fermé ses portes quand la mine a cessé ses activités.

Partager sur Facebook
252 252 Partages

Source: qc.lifestyle · Crédit Photo: Ariane Gélinas