Lifestyle : Avis aux patrons: la science s'est prononcée et nous ne devrions travailler que...

Avis aux patrons: la science s'est prononcée et nous ne devrions travailler que...

La science prouve que nous travaillons trop voici combien de jours nous devrions travailler en réalité...

Publié le par dans Lifestyle
Partager sur Facebook
2 2 Partages

Quoi de plus cool que lorsqu'on a enfin droit à une fin de semaine de trois jours?! Ceci se produit rarement, mais durant les jours fériés nous avons enfin le temps de nous reposer et vous savez quoi? La science nous donne raison! Eh oui, diverses études ont prouvé que nous aurions avantage à travailler un maximum de 4 jours par semaine autant pour le bien de la planète que pour nous. Voici pourquoi...

Alex Williams, sociologue et professeur à la réputée City University de Londres, a été l’un des premiers à se pencher sur cette question. Le jeune homme a publié récemment un article appelé « Comment le week-end de 3 jours peut-il sauver le monde (et nous aussi) » sur le site The Conversation.

Premier point positif, celui sur l’environnement. C'est logique,  moins on travaille, moins on consomme d’énergie (électricité, essence, etc.). Abolir une journée de travail pour l’ajouter aux fins de semaine permet donc de réaliser des économies considérables. C’est également ce qu’expliquent nos confrères du DailyMail : « Si les Américains travaillaient sur le même rythme que leurs homologues européens, ils seraient capables de réduire leur consommation en énergie de près de 20%. »


Saviez-vous qu'aux États-Unis, dans l’état de l’Utah, presque tous les fonctionnaires expérimentent déjà cette semaine de 4 jours. En effet, les autorités ont fait le choix d’étendre les horaires de travail du lundi au jeudi. Et les résultats ne se sont pas fait attendre ! En seulement 10 mois, le gouvernement de l’Utah a déjà économisé 2 millions de dollars sur les dépenses liées à l’énergie! WOW! On estime que cette décision aurait permis d’éviter le rejet dans l’atmosphère de 12 000 tonnes d’émissions de CO2, rien que pour l’année dernière. Ce n'est pas rien!

Maintenant, penchons-nous sur la question des bénéfices des humains. Une étude menée par des chercheurs de l’Université de l’État de l’Ohio, a démontré, en analysant 7 500 personnes âgées de 32 ans ou plus, que travailler plus de 60 heures par semaine triplait le risque d’attaques cardiaques, de cancers, de diabètes et d’arthroses. 72% des gens interrogés affirment  passer plus de 40 heures par semaine au bureau.

En 2015, une recherche suédoise a également permis de prouver que la semaine de 4 jours présentait l’avantage de faire diminuer le nombre de malades, et dans le même temps, d’augmenter la productivité des salariés.

Alors qu'attendons-nous?!

Partager sur Facebook
2 2 Partages

Source: http://www.demotivateur.fr/article/semaine-quatre-4-jours-alex-williams-science-etude-recherche-7049
Crédit Photo: http://www.demotivateur.fr/article/semaine-quatre-4-jours-alex-williams-science-etude-recherche-7049