Lifestyle : L'humoriste Louis T. prend la défense du petit Jérémy

L'humoriste Louis T. prend la défense du petit Jérémy

Il a posté un long message sur son Facebook

Publié le par dans Lifestyle
Partager sur Facebook
6 6 Partages

L'humoriste Louis T., qui était à Tout le monde en parle la semaine dernière pour parler du diagnostic tardif d'autisme (syndrome d'Asperger) qu'il a reçu dernièrement, a décidé de se porter à la défense de Jérémy Gabriel en écrivant un long message sur sa page Facebook.

Voici ce qu'il a écrit :

Je ressens aussi le désir de dénoncer la niaiserie, ou ce qui m'apparaît en être. Maintenant, quand des milliers de gens sur internet ridiculisent quelqu'un, à mes yeux, la job est faite (même si elle est très mal faite), la personne est au courant que son oeuvre n'est pas beaucoup appréciée. En tant qu'humoriste, la nécessité d'en ajouter m'apparait plus ou moins nécessaire.

Le désir de transgresser, je le comprends, je le partage. À mes yeux, le numéro de Mike Ward restait une oeuvre artistique très intéressante et efficace. Je suis prêt à défendre le numéro. La suite des choses, pas du tout.

Quand tu vas sur la page Facebook de Jeremy Gabriel le traiter de laid ou de mauvais, tu ne transgresses rien, tu fais du harcèlement et t'es un idiot. C'est tout.

Personne ne mérite de voir arriver sur sa page Facebook des centaines de petit(e)s attardé(e)s qui l'insultent pour quelque chose d'aussi banal que d'avoir sorti un album de musique.

Quand quelqu'un s'affiche publiquement, il s'expose à la critique. La critique, ce n'est pas l'insulte. Il n'y a pas de "prix à payer" pour devenir connu. Comme il n'y a pas de "prix à payer" pour s'être promené tard le soir en minijupe. Tout comme la personne qui se penche sur le trottoir pour attacher son lacet n'a pas cherché à recevoir un coup de pied au cul. T'avais qu'à pas te pencher!

L'indignation, c'est quelque chose de précieux. Faut en faire bon usage si on veut que ce soit efficace. Un $&?@ d'album de musique qui abuse d'autotune (d'ailleurs, soyez honnête, la même chanson par Justin Bieber ou One Direction serait numéro un la semaine prochaine...) ne devrait pas faire partie de la liste de choses qui nous choquent.

Qu'il sorte un film, un livre ou quoi que ce soit, je pense que pas mal tout le monde s'est déjà prononcé sur le sujet. Il serait grand temps de passer à autre chose.

:)

Partager sur Facebook
6 6 Partages

Source: Canoe
Crédit Photo: Canoe