Lifestyle : Le mystère de l’infirmière aux dildos dans Unité 9 est enfin résolu

Le mystère de l’infirmière aux dildos dans Unité 9 est enfin résolu

On n'aurait pas pu deviner!

Publié le par dans Lifestyle
Partager sur Facebook
191 191 Partages

Depuis la saison dernière dans Unité 9, on se demandait pourquoi la très sexy infirmière Gwendoline Bachant lavait sa collection de dildos sur son lieu de travail. Quelle était la raison de cette pratique très étrange? Était-elle une obsédée sexuelle? Voulait-elle faire un commerce clandestin de didos chez les détenues?

Eh bien hier, le mystère a enfin été résolu.

La nouvelle directrice Marie-France Caron a découvert que l'infirmière en question avait effectué un changement de sexe, processus qui s'était achevé deux ans plus tôt.

Cela n'a pas plus à Mme Caron, qui a monté un dossier auprès de plusieurs détenues pour discréditer et congédier Gwendoline.

A-t-elle été injuste avec elle? A-t-elle une dent contre tous les anciens employés de l'ex-directeur, Normand Despins?

Une chose est sûre : la suite sera intéressante.

Source des images : Journal de Montréal

Partager sur Facebook
191 191 Partages

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Journal de Montréal