Lifestyle : Les 10 plus beaux parcs nationaux au Québec où tu dois faire du camping cet été

Les 10 plus beaux parcs nationaux au Québec où tu dois faire du camping cet été

Pour tous les amoureux de plein air!

Publié le par dans Lifestyle
Partager sur Facebook
389 389 Partages

L'été au Québec est juste beaucoup trop court. Même s'il dure techniquement de la fin du mois de juin jusqu'à celle du mois de septembre, on sait bien qu'on a clairement pas trois longs mois de beau temps. Tsé, on a beau se rapprocher de l'été à grands pas et savoir que la belle saison estivale va commencer très bientôt, c'est encore (beaucoup) trop froid pour qu'on puisse en profiter au maximum en s'adonnant à toutes sortes d'activités qu'on ne peut pas faire quand c'est l'hiver et quand il y a une hauteur d'un mètre de neige à l'extérieur... 

Je sais pas pour toi, mais moi, je suis déjà en train de planifier ce que je vais faire de mes fins de semaine cet été pour profiter du beau temps le plus possible. Et si t'aimes autant (ou plus) le plein air que mois, je sais qu'un été sans camping est pour toi aussi plate et inacceptable qu'une semaine sans soleil!

Parce qu'on a de très beaux coins au Québec pour planter une tente et que ça me tentait de t'en faire découvrir quelques-uns parmi tant d'autres en ce lundi encore trop froid, voici 10 des plus beaux parcs nationaux au Québec où tu dois absolument faire du camping cet été.

[EMBED]

Le parc national des Hautes-Gorges de la Rivière Malbaie

Ce parc national est tout simplement parfait pour les cyclistes aguerris vu que les sentiers sont parfaits pour y pratiquer la randonnée. En été, tu ne risques pas de t'ennuyer vu qu'il y a des tonnes d'activités à faire pour bouger un peu et pour profiter de la nature entre deux feux de camp : pêche, kayak, canot gonflable, rabaska, randonnée, observation des animaux sauvages... Il y en a vraiment pour tous les goûts!

Clique ICI pour avoir toutes les informations utiles.

[EMBED]

Le parc national de la rivière Jacques-Cartier

Même si ce parc-ci est très loin des villes les plus habitées du Québec, il vaut vraiment le road trip si t'as envie de t'isoler et de profiter de l'air frais le plus possible. Si tu aimes les longs trajets en voiture qui te permettent de décrocher de ta vie de citadin un peu trop stressé par ses occupations, c'est définitivement au parc national de la rivière Jacques-Cartier que tu dois planter ta tente.

Clique ICI pour avoir toutes les informations utiles.

[EMBED]

Le parc national de Frontenac

Au parc national de Frontenac, t'as vraiment beaucoup d'options pour faire du camping vu qu'il y a trois sites différents. Une des meilleures activités que tu dois absolument faire si tu décides d'aller y faire du plein air pendant une fin de semaine, t'as tout simplement pas le choix de prendre le temps et d'investir dans une période pour faire du surf debout à pagaie : ça vaut vraiment la peine!

Clique ICI pour avoir toutes les informations utiles.

[EMBED]

Le parc national de la Pointe-Taillon

Avec 75 emplacements différents pour faire du camping, c'est clairement pas l'espace qui manque au parc national de la Pointe-Taillon! D'ailleurs, vu qu'il est collé sur le lac Saint-Jean, les campeurs peuvent profiter de l'eau super chaude et de s'y baigner si le temps le permet. De plus, les cyclistes vont en avoir en masse pour leur argent vu qu'il y a pas moins de 45 km de piste cyclable. 

Clique ICI pour avoir toutes les informations utiles.

[EMBED]

Le parc national des Îles-de-Boucherville

Si tu habites à Montréal et si tu détestes passer trop de temps sur la route, le parc national des Îles-de-Boucherville est tout simplement parfait pour toi parce qu'il se trouve seulement à une trentaine de minutes de la ville dans laquelle tu habites (dépendamment où tu te trouves sur l'île, bien sûr). Même si je suis pas nécessairement une fille qui adore faire du kayak, je pense que c'est une activité incontournable à y faire vu 

Clique ICI pour avoir toutes les informations utiles.

[EMBED]

Le parc national du lac Témiscouata

Pour ceux et celles qui n'auraient pas de tente ou qui seraient trop paresseux pour avoir envie d'en installer une par eux-mêmes (je suis pas ici pour te juger, tsé), le parc national du lac Témiscouata est une excellente option parce qu'il s'agit d'un des parcs de la SÉPAQ pas si nombreux que ça à offrir des tentes Huttopia pour les campeurs qui veulent dormir dans des abris un peu plus de luxe!

Clique ICI pour avoir toutes les informations utiles.

[EMBED]

Le parc national d'Aiguebelle

Pour ceux qui vivent dans l'Ouest du Québec, c'est d'ailleurs probablement l'emplacement parfait pour faire du camping vu que ce parc est collé à la frontière ontarienne. Si tu décides de choisir le parc national d'Aiguebelle pour ta fin de semaine annuelle de camping, tu dois absolument passer sur la passerelle suspendue à une hauteur de 22 mètres au-dessus de la faille gigantesque : émotions fortes garanties!

Clique ICI pour avoir toutes les informations utiles.

[EMBED]

Le parc national du Bic

Même si la plupart des parcs nationaux donnent accès à des points d'eau plus que passables, je trouve que celui du parc national du Bic est assez imbattable vu que l'eau est tellement claire et transparente que tu te sens (presque) à Cuba. Dans ce parc, tu peux retrouver des montagnes, des îles, des caps, des baies, des anses... Mettons que les paysages seront tout sauf plates.

Clique ICI pour avoir toutes les informations utiles.

[EMBED]

Le parc national d'Anticosti

Est-ce que j'ai vraiment besoin de te présenter le parc national d'Anticosti? Non, je pense pas, parce que tous les Québécois dignes de ce nom connaissent clairement l'île d'Anticosti. Comme d'autres parcs nationaux qui sont mentionnés dans cette liste, le parc national d'Anticosti est assez loin de Montréal ou de Québec, mais il vaut tout de même la peine vu que les paysages sont tout simplement à couper le souffle!

Clique ICI pour avoir toutes les informations utiles.

[EMBED]

Le parc national des Grands Jardins

S'il y a une chose que tu dois savoir sur le parc national des Grands Jardins si c'est la toute première fois que tu en entends parler, c'est qu'il fait partie d'une des aires de la Réserve de la biosphère de Charlevoix et qu'il est donc reconnu par l'UNESCO. Pour les personnes les plus douillettes qui n'ont pas nécessairement envie de faire du camping, des chalets beaucoup trop beaux de dimensions diverses se trouvent dans ce parc et peuvent être loués cet été. 

Clique ICI pour avoir toutes les informations utiles.

Partager sur Facebook
389 389 Partages