Lifestyle : Les pires tueurs en série du Québec

Les pires tueurs en série du Québec

Ça donne froid dans le dos!

Publié le par dans Lifestyle
Partager sur Facebook
158 158 Partages

Le Québec possède une histoire très riche. Pour bâtir notre belle province, il s'en est passé des choses!

Comme partout dans le monde, il existe aussi une facette sombre à notre histoire.

De tous les temps, il y a eu des meurtres au Québec, et certains ont été commis par des individus qui ont récidivé à plusieurs reprises, terrorisant la population par la même occasion.

Voici donc la liste des pires tueurs en série de l'histoire du Québec. Heureusement, ils sont soient décédés, en prison... ou en exil!


Crédit Photo : Transcanadienne

Serge Archambault alias le Boucher de St-Eustache

Archambault a terrorisé la population de Saint-Eustache au début des années 1990. Il a été reconnu coupable du meurtre de trois femmes, qu'il a également agressées sexuellement. Il a découpé le corps de l'une d'elles en plusieurs morceaux, en a asphyxié une autre et on ignore encore comment il a assassiné la dernière. Il a été condamné à la prison à vie.


Crédit Photo : Murderpedia

Léopold Dion alias le Monstre de Pont Rouge

Le Monstre de Pont Rouge est un tueur en série qui a sévi dans la région de Québec dans les années 1960. Il commet sa première agression avec son frère, alors que les deux violent et poignardent une jeune femme, qui parviendra néanmoins à s'en sortir vivante. Par la suite, il agresse sexuellement cinq garçons et une enseignante, et en tue quatre parmi ceux-ci. Il amadouait ses victimes en se faisant passer pour un photographe. Il a été condamné à la rison à vie.


Crédit Photo : Transcanadienne

Angelo Colalillo

Colalillo a violé et assassiné trois jeunes filles entre 1993 et 2002. Il a avoué être incapable de contrôler ses pulsions violentes et envisageait de commettre d'autres meurtres! Il s'est finalement suicidé en prison, alors qu'il s'apprêtait à subir son procès.


Crédit Photo : Murderpedia

William Fyte

Ce toxicomane né à Toronto est le pire tueur en série de l'histoire du Québec : il a tué et mutilé neuf femmes toutes au Québec, entre 1979 et 1999, notamment à Laval, Sainte-Adèle, Ville Mont-Royal et Senneville. Il purge actuellement une peine de prison à perpétuité.


Crédit Photo : Wikipedia

La Corriveau

Née à Saint-Vallier en 1733, Marie-Josephte Corriveau, alia la Corriveau est l'une des figures populaires du folklore québécois. Battue sévèrement par son mari, elle le tue à coups de hachette durant son sommeil. La Cour martiale britannique lui octroiera une peine très grave : elle est pendue à Québec en 1763 et les autorités laissent son corps pourrir dans une cage à Pointe-Lévy pour effrayer la population. La légende raconte qu'elle aurait tué plusieurs autres hommes.


Crédit Photo : CBC

Karla Homolka et Paul Bernardo

Ceux-ci n'ont plus besoin de présentation... Homolka et son mari ont terrorisé l'Ontario en violant et assassinant plusieurs adolescentes. Homolka a été reconnue complice du meurtre de plusieurs jeunes filles, dont sa propre sœur Tammy, qu'ils ont droguée et violée.


Crédit Photo : Murderpedia

Wayne Boden

Actif de 1969 à 1971, Boden fut surnommé "le violeur vampire" parce qu'il avait la manie de mordre ses victimes dans la poitrine, ce qui a permis de l'identifier, une première au Canada. Il a commis trois meurtres à Montréal et deux en Ontario. Il a été condamné à la prison à perpétuité, mais il est décédé du cancer de la peau en prison en 2006.

Partager sur Facebook
158 158 Partages

Source: Murderpedia · Crédit Photo: L'autre côté de la clôture