Lifestyle : Les relations amoureuses en 2016
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Les relations amoureuses en 2016

Le PLUS grand problème avec les relations amoureuses en 2016

Publié le par dans Lifestyle
Partager sur Facebook
33,550 33.6k Partages

Aujourd'hui, on ne s'engage plus. C'est rendu inutile. Comme ils disent "un de perdu, dix de retrouvés..." Et ça n'a jamais été plus vrai qu'aujourd'hui. C'est aussi facile de se commander un être humain sur Tinder que d'la bouffe au resto chinois. 

Notre intimité est devenue une série d'émoticônes. On considère qu'un petit texto veut tout dire. Le romantisme est mort. On devrait peut-être le réinventer... Un bon départ serait de lâcher nos maudits cell assez longtemps pour avoir le temps de se regarder dans les yeux. Peut-être aussi d'effacer Tinder de ton cell quand tu viens de faire une super belle rencontre. 

On a trop de choix... on passe trop de temps à évaluer les options. On veut le filet mignon parfait, mais on est trop occupé à passer notre temps à regarder le maudit buffet d'marde... juste parce qu'il est disponible. On a trop de choix, et nos choix nous tuent. On croit que c'est bien d'avoir le choix. Au contraire. On ne sait même plus c'est quoi d'être satisfait. On est constamment prêt à partir, car dehors, il y a des possibilités à l'infini. 

On peut tout faire, voyager, admirer des photos de tous les endroits sur terre. On peut regarder et envier la vie des autres. Regarder où on ne peut pas aller. Voir les personnes avec qui on n'est pas en couple. On se donne le goût de tout, ensuite on s'étonne d'être ultra malheureux et triste. On s'étonne que plus rien ne dure. 

Et même si on trouve l'amour... on dit : "Je t'aime". Et puis soudainement, on le vit pour les autres. On montre le "Meilleur" de notre relation sur Facebook et Instagram. Mais personne ne voit nos disputes la nuit... les yeux rouges... les draps pleins de larmes. On ne met pas notre statut à jour pour afficher tout ce qu'on n'aime pas de nous. On affiche seulement une image lisse, un couple heureux, l'amour parfait. 

Ensuite on voit tous ces autres couples parfaits et on se compare. On déprime. On ne sera jamais à la hauteur... car ce à quoi on se compare n'existe pas. On voudrait tout faire pour être comme eux, mais eux-mêmes ne sont pas comme ça. 

Alors on se sépare. Car notre couple n'est pas assez bien, nos vies pas assez parfaites. On fait toujours plus de tri sur Tinder. Et BAM! On commande une nouvelle personne... un peu comme une pizza. Et le cycle recommence. Emoji. Un texto "Salut!". L'intimité. Une nouvelle photo de couple. Un couple heureux et parfait. Comparaisons, comparaisons, comparaisons. 

On refuse de se contenter de peu... Car se contenter de peu, ce n'est pas digne de Instagram. 

Nos attentes sont trop loin de la réalité. On veut être appelé au téléphone. On veut que notre partenaire décolle son nez de son écran de cell. On veut ralentir, être simple. On veut une vie indépendante des commentaires, des +1, des pouces bleus. On ne le sait pas, mais c'est ce qu'on veut vraiment. On veut des liens, des vrais. On veut un amour qui se construit, sans être mis à la poubelle pour la personne suivante. On veut avoir quelqu'un quand on rentre chez nous. On veut vivre vieux, en sachant qu'on a vécu à 100% chaque moment de notre existence. C'est ça qu'on veut tous... mais on l'ignore. 

Partager sur Facebook
33,550 33.6k Partages

Source: Qc LifeStyle
Crédit Photo: Cameron Dallas