Lifestyle : Les vrais «Hunger Games»: Les meurtres et les viols seront permis!

Les vrais «Hunger Games»: Les meurtres et les viols seront permis!

Les règles de la télé-réalité ont changé! 9 mois en enfer!

Publié le par QC Lifestyle dans Lifestyle
Partager sur Facebook
78 78 Partages

C'est en juillet de cette année qu'arrivera en onde une nouvelle émission excessivement troublante... et les règles viennent de changer! Il s'agit d'un vrai «Hunger Games» où les participants devront survivre pendant 9 mois dans une forêt Sibérienne complètement sauvage! Ils devront faire face à des ours, des loups et bien sur... les autres participants! TOUT sera permis, viol, violence et même meurtre.

C'est dans une forêt sauvage de Russie que seront installées plus de 2000 caméras. Les températures iront de +35 degrés Celsius à -50 degrés Celsius ! Les participants sont tous très différents, allant d'un agent des services secrets Russes à une coiffeuse de banlieue. 

Cette émission où tout est permis au nom de la survie sera diffusée en direct sur le web 24 heures sur 24h, 7 jours sur 7 et ce dans plusieurs langues.

Les organisateurs derrière le concept sont clair: «En AUCUN cas nous allons intervenir. Par contre, les participants qui commettent des crimes seront tenus responsables par la loi à la fin de l'émission. D'ici là, ils peuvent se battre, boire, fumer, s'entre-tuer ou même commettre des agressions sexuelles, nous n'interviendrons pas.» Par contre, après une grosse controverse, la production a décidé d'enlever la règle qui stipulait comme «légal» toutes ces actions. «Les lois Russes s'appliqueront tout de même et nous ne voulons pas encourager les participants à agir ainsi.» Bref, mis à part se déresponsabilisé, rien n'a changé.

De leur côté, les participants au goût du défi prononcé devront signé une décharge où ils ne tiendront pas la production responsable de quoi que ce soit qui devrait leur arriver. 

En entrevue, le millionnaire Yevgeny Pyatkovsky, organisateur de l'émission explique: «Je suis certain qu'il y aura des batailles et bien plus. Nous n'avons aucunement peur d'avoir à faire face à des réactions négatives. (...) Même la naissance d'un bébé n'arrêterait pas le "jeu"». 

Bien sur, aucune règle n'existe concernant la possibilité des participants de copuler pendant l'émission. Ceux-ci seront confiné à un espace de 5 kilomètres carré en pleine Sibérie et devront pêcher et chasser pour survivre. «La région est infesté d'ours brun! La population a doublé à cause d'une migration des autres animaux qui fuyaient les feux de forêts. Cette télé-réalité sera la plus difficile qui existe!» rajoute le millionnaire derrière le concept. 

Si une attaque d'ours devait survenir, la production pourrait tenter exceptionnellement d'évacuer les participants, mais ils avertissent qu'ils n'auront probablement pas le temps de se rendre. «Un ours peut courir jusqu'à 55 kilomètre heures, nous risquons d'arriver trop tard.»

Les participants n'auront qu'un couteau et le linge qu'ils portent à leur arriver. Aucune arme à feu ne sera toléré. Les participants recevront une courte formation avant de débuter, incluant comment réagir en face d'un ours ou d'un pacte de loup.

En plus de la difficulté d'une nature aussi sauvage, les participants auront des défis, alors qu'ils seront attaqué, par exemple, par des prisonniers fraîchement évadé de prison! 

300 applications ont été reçues et ce sont les internautes qui voteront pour savoir qui aura la «chance» de participer à ce concept complètement cinglé! 

Partager sur Facebook
78 78 Partages