Lifestyle : Un étudiant soupçonné d'alcool au volant prouve sa sobriété d'une façon trop absurde!

Un étudiant soupçonné d'alcool au volant prouve sa sobriété d'une façon trop absurde!

Ça devrait devenir un test de routine!

Publié le par QC Lifestyle dans Lifestyle
Partager sur Facebook
31 31 Partages

C'est dans la soirée de vendredi que cet étudiant se fait arrêter par la police qui ont remarqué que ses lumières arrières étaient défectueuses en plus de voir le jeune conduire très lentement. Potentiellement un cas d'alcool au volant! Le Sergent McKay explique: "Généralement, quand on voit un jeune conduire aussi lentement à la sortie d'un campus universitaire, on peut s'attendre à ce qu'il ai bu quelques verres de trop." 

Les deux sympathiques policiers posent alors les questions de routine. Blayk Puckett leur dit alors qu'il revient de la bibliothèque du campus, qu'il retourne simplement à la maison et qu'il conduisait lentement puisqu'il savait que ses lumières arrières ne fonctionnaient plus. Les policiers lui demandent alors de sortir du véhicule pour lui montrer ses lumières et discutent avec lui. Rapidement, ils en viennent à la conclusion que le jeune Blayk n'a pas pris une goute d'alcool, mais pour prouver son point, il décide de leur montrer qu'il peut aisément jongler! 

Il a donc empoigné ses quilles et fait une petite démonstration, au plus grand plaisir de ces patrouilleurs qui ont généralement des cas plus difficiles à gérer! 

Partager sur Facebook
31 31 Partages